Jeanne d'Arc et Orléans 

29 avril au 8 mai 1429 

 par : Alain VAUGE

auteur de "J'ai nom Jeanne la Pucelle, Journal d'une courte vie"

Editions Bénévent                                      date de parution : février 2012

Pour visualiser le compte-rendu de cet ouvrage et consulter le sommaire :

jeannedarc.monsite-orange.fr

une nouvelle recension critique parue dans un élégant blog littéraire :

"La Marquise et son Boudoir"

http://coindemarquise.canalblog.com/archives/2012/05/03/24171476.html

 

Orléans

 

Jeanne la Pucelle arriva le 29 avril 1429 en vue d'Orléans : une ville assiégée.
Dix jours plus tard, le 8 mai, elle quittait la ville libérée du siège anglais.
 
 
Entre les faits que la tradition lui attribue, les louanges des uns, les doutes ou les précisions minutieuses des autres ... quelle fut l'action réelle de la Pucelle ? 
L'auteur conte, à partir d'extraits de son ouvrage, la "folle semaine" d'Orléans qui fit la renommée de Jeanne d'Arc.
 
Jour après jour, chaque jour, du 29 avril au 8 mai, l'auteur contera, à partir d'extraits de son ouvrage, les épisodes et les péripéties de ce monument de l'épopée johannique. Les faits sont souvent plus épiques que les légendes. 
 
 
Pour accéder aux pages quotidiennes de la libération du siège d'Orléans, cliquer sur la date (peu visible) dans la colonne gauche ... 
 

          * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
 
Vient de paraître sur le site "Histoire pour Tous", une recension détaillée et une critique de l'ouvrage.
 
http://www.histoire-pour-tous.fr/livres/67-essais/4100-jai-nom-jeanne-la-pucelle-journal-dune-courte-vie.html
 
 
 
                        * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * 
 
 
 
 
 
 Domrémy ? 
 
Le village se nomme aujourd'hui Domrémy-la Pucelle dans le département des Vosges, tout près des limites de la Haute-Marne, de la Meuse et de la Meurthe-et-Moselle. 
 
Les édiles et les puristes soutiennent, sans doute avec raison, que l'on doit prononcer Dom-re-my, sans accent.
Qu'en pensent les Domremois? 
 
Pour plus de détail, consulter Domrémy-la-Pucelle sur Wikipédia, rubrique Toponymie. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Connaissez-vous Domrémy au début du XVe siècle? 
 
 Un extrait de "J'ai nom Jeanne la Pucelle, Journal d'une courte vie". Editions Bénévent, février 2012.
 
 
pages 34-35 
 
La situation particulière de Domrémy
 
"  Situé au sud de la seigneurie territoriale de Vaucouleurs, le village de Domrémy est composite. Sa partie nord est associée au village de Greux, situé environ 500 mètres plus au nord : on parle alors de Domrémy-Greux, entité villageoise. La partie sud de Domrémy est rattachée à la seigneurie de Bourlemont dont les possessions forment cette sorte de "bouchon" qui sépare la châtellenie de Vaucouleurs de la Champagne.
  L'entité Domrémy (nord)-Greux est placée directement sous l'autorité de Robert de Baudricourt (...) terre du domaine royal, même si (...) 
       Au contraire, Domrémy-sud fait partie du fief des Bourlemont, lesquels sont vassaux directs du duc de Bar. De ce fait, Domrémy-sud ne faisait pas partie du domaine royal.
  Ajoutons enfin que Domrémy-sud est tout de même placé sous la "protection" de Baudricourt et qu'a contrario, les Bourlémont ont des droits dans l'entité Domrémy (nord)-Greux. 
           (...)
 
 La maison familiale où vécut Jeanne d'Arc est située à moins de 100 mètres de la limite entre Domrémy nord et Domrémy sud. 
Cent mètres qui changèrent peut-être un destin ... car la ferme familiale était au nord-est du ruisseau qui marquait la limite. Côté "France" ! 
 
           
                                                                      * * * 
          
 
 
 
 
 
 
 
         

 

 

visites